90 jours pour atteindre ses objectifs (ou comment manger un éléphant)

Hello Hello ami lecteur !

Tu te souviens de cet article que j’ai écrit dans le cadre du carnaval du blog Langonaute ?
J’y donnais mon point de vue sur les traditionnelles résolutions de début d’année et te disais que je n’aimais pas l’aspect contraint de celles-ci, qu’il était souvent la cause des abandons et des échecs.

Je te disais aussi que j’étais plutôt branchée rêves et objectifs.
Ça pouvait donner l’impression qu’à partir du moment où tu veux quelque chose du plus profond de ton cœur, il suffit d’y croire pour y arriver.
Que nenni !
Je ne suis pas aussi naïve, et toi non plus !

C’est pour ça que je vais aujourd’hui te parler d’une méthode pour atteindre ses objectifs, méthode que je vais expérimenter en direct live (ou presque) sur ce blog.

Le plan 90 jours

Qu’es aquò ?


(moment nostalgie en souvenir de ma tentative d’apprentissage de l’occitan, d’où est tirée cette expression aux orthographes multiples)

Eh bien c’est un concept relativement simple pour atteindre des objectifs parfois compliqués 🎯

Le postulat de base est qu’avoir des objectifs à long terme est la porte ouverte à la procrastination, à la dispersion ou à l’abandon. Notre cerveau n’arrive pas bien à appréhender le long terme, il y a tellement de choses à gérer dans l’immédiat, et puis c’est loin tout ça… 😌

À l’inverse, voir à court terme ne permet pas la réalisation de grands projets, le temps passe trop vite.

De nombreuses entreprises ont constaté qu’établir des plans sur 90 jours était un bon compromis entre vision et réalisation 🤝 Une durée ni trop longue, ni trop courte.

Comment ça se passe ?


Un ami prend souvent une métaphore pour parler des grands projets à long terme : comment fait-on pour manger un éléphant ?

Une cuillère à la fois !

Si je dois manger cet éléphant, rien qu’à le regarder j’ai une indigestion 🤢
C’est trop énorme ! Ça semble insurmontable ! Je laisse vite tomber, voire même j’abandonne avant même d’avoir commencé…

Alors que si je décide de manger une cuillère chaque jour, c’est rien. C’est facile. Juste une cuillère, après tout, ça ne demande pas d’effort.

Le principe du plan de 90 jours, c’est de couper l’éléphant en petits morceaux pour pouvoir le manger ni vu ni connu. Simplement. Jour après jour.

Et pour ça on va tout simplement jouer à Doc et Marty.

Retour vers le futur
Get back !

Pour être pratico-pratique, disons que tu as un projet à réaliser dans 3 mois. Par exemple avoir lu la série des Rougon-Macquart (dédicace à ma grande sœur qui a plongé dedans quand j’étais plus jeune 😉).

Si tu te dis le 1er janvier que tu les auras tous lu au 31 mars, déjà chapeau ! il y a quand même 20 bouquins, et c’est pas la Bibliothèque rose ! Mais surtout tu vas très probablement lire beaucoup les premiers jours, les premières semaines. Puis, fort de ce « succès » ou pris dans les contraintes du quotidien, tu risques de réduire la cadence pour finalement ne pas atteindre le but que tu t’étais fixé.

Et là, c’est le drame !

Et là c'est le drame
Merci Arte et tous les journalistes

Comment éviter cette déception ?
En détricotant tout ça.

En pratique :

D’ici le 31 mars je veux avoir lu les 20 livres.
Nous sommes le 1er janvier.
J’ai 13 semaines devant moi (et là tu constates qu’on n’est pas à un jour près dans la plupart des cas).
Ce qui me fait un peu plus d’1 livre 1/2 par semaine.
Cependant, je sais que je vais avoir deux semaines de vacances en février durant lesquelles je pense avoir le temps de lire 3 livres chaque semaine.
Ce qui me laisse donc 14 livres en 11 semaines, soit environ 1 livre et 1/3 par semaine.

À partir de là je peux commencer à formaliser mon découpage des 90 jours.

Souvent il est conseillé d’établir des objectifs intermédiaires tous les 30 jours (à chaque mois écoulé quoi 😉).
Donc dans notre exemple :
31/01 = 5 livres 1/2 (on est à un peu plus de 4 semaines)
29/02 = 14 livres 1/2 (vive les vacances studieuses)
31/03 = 20 livres (youpi 🎉)

Cela pose les premiers jalons, et permettra de voir s’il faut réajuster l’objectif en cours de route.

Enfin, on découpe la premier mois en semaines, soit ici :
S1 = 1 livre 1/3
S2 = 2 livres 2/3
S3 = 4 livres
S5 = 5 livres 1/3

« Dis-donc, j’aurais pas perdu du temps avec tes calculs et tes découpages ? 🤔 »


Eh non !
Bien souvent, une bonne organisation et une bonne gestion du temps passent par l’investissement d’un peu de ce temps dans la planification.

Car une fois tout ceci fait tu n’auras plus qu’à :
– agir suivant ton planning (la plus grande partie du temps)
– reprendre ta liste d’objectifs chaque semaine pour voir si tu es dans les temps, en avance ou en retard (moins d’une minute par semaine)
– faire le point à la fin du mois et établir le programme des 4 semaines suivantes en ajustant éventuellement en fonction du mois écoulé (entre 5 et 10 mn par mois selon les objectifs)
– apprécier tout le chemin parcouru à l’issue de tes 90 jours !

Et si je vois plus loin ?


Évidemment cette méthode peut être utilisée pour des projets à plus long terme… qu’on découpera en trimestres.

Si dans ton business tu veux atteindre un certain chiffre d’affaire au bout d’un an, tu établis tes objectifs trimestriels en tenant compte éventuellement de la saisonnalité et de la fréquentation de ton magasin, puis tu t’occupes du premier trimestre suivant la méthode ci-dessus.
En découpant tes objectifs financiers à la semaine, tu vas déterminer les actions à entreprendre pour les atteindre, que ce soit au quotidien avec tes heures d’ouvertures, ou sur des périodes un peu plus longues avec des promotions à mettre en place en amont pour être efficaces le jour J.
Et trimestre après trimestre, tu te rapproches de ton but.

Est-ce que ça marche ?


Ça marche pour tout un tas de gens ! Dans tout un tas de domaines !
Et c’est pour ça que je vais m’y essayer.
Moi qui suis plutôt du genre à partir dans tous les sens tellement j’ai envie de faire plein de choses, je suis persuadée que ça va m’aider à me canaliser et m’apporter la satisfaction de réaliser de nombreux objectifs, du plus petit au plus grand.

Très prochainement je vais partager avec toi quelques objectifs à 3 mois ainsi que mon « découpage » des premières semaines. Je ferai aussi régulièrement un point sur mes avancées. Tu pourras alors te faire ton idée du degré d’efficacité de la méthode, et peut-être tenter le coup toi aussi, pour enfin réaliser tes rêves ! ✨

Bonne planification ! Bon appétit ! Take care ! 😘


Qu’en penses-tu ? Tu as des projets, des rêves, des objectifs non atteints ? Tu crois que cette méthode pourrait t’aider ?